PERZ Magdalena

Université de Silésie, Pologne

 

Les emplois de l’adjectif clair et son potentiel informationnel

 

Cette communication touche la problématique de la représentation du sens adjectival. Les adjectifs, constituant une catégorie syncatégorématique, n’ont pas une existence référentielle autonome et par conséquent leur sens ne s’exprime que par les rapports qu’ils entretiennent avec les substantifs auxquels ils s’appliquent. Souvent, les adjectifs manifestent une grande souplesse sémantique et leurs emplois ne peuvent être expliqués que par la mise en lumière de leur environnement lexical. Puisque le sens de l’adjectif en question est en relation directe avec ses emplois, la notion du co-texte, telle  qu’elle est présentée par G. Kleiber, devient un outil pertinent dans leur description. Kleiber précise que « l’interprétation de toute unité linguistique se fait par interaction avec d’autres éléments contextuels » (1999 : 58). Les emplois de l’adjectif en question et par conséquent ses équivalents dans d’autres langues ne peuvent pas être obtenus qu’à partir des emplois réels, constatés. En prenant comme exemple l’adjectif français clair, il paraît intéressant, surtout dans le cadre de traduction, de s’interroger sur la question de la distribution des adjectifs. Analyser la distribution des adjectifs implique la prise en compte du co-texte de l’unité en question, son voisinage immédiat qui précise la relation entre l’adjectif en question et le substantif avec lequel il co-occurre.

L’étude des expressions issues de la combinaison des noms avec l’adjectif permet :

-        la traduction correcte des adjectifs polysémiques vers d’autres langues

-        de tirer les conclusions sur les possibilités d’emploi de l’adjectif en question

-        de préciser ses partenaires antonymiques et synonymiques et de préciser son potentiel informationnel.

 

Bibligraphie :

Cruse A., 1986 : Lexical Semantics, Cambrigde, Cambrigde University Press.

Kleiber G., 1999 : Problèmes de sémantique. La polysémie en questions. Presses Universitaires du Septentrion.

Victorri B., Fuchs C., 1996 : La polysémie. Construction dynamique du sens. Paris. Hermès.

    Auteur
    Monika Bazyl

    Suivez UMCS: