MARTINEZ Christine

MARTINEZ Christine

Université de Varsovie, Pologne

 

La procédure de compositionalité des collocations du discours écologique

 

La combinatoire des collocations que nous proposons de présenter touche le domaine du discours écologique ; notre analyse est basée sur les  collocations composées de nom + adjectif. Nous souhaitons discerner les différences de sèmes qui se dégagent en se greffant au nom lors de l’apport adjectival. Un constat constant, émergeant de nos recherches, nous permet de mettre en exergue que certains adjectifs sont privilégiés selon les discours formel, informel, journalistique ou dit de propagande (slogan promouvant l’idéologie écologique ou slogan publicitaire) employés. Nous décortiquerons des suites d’énoncés qui semblent simples et ancrés au premier abord, et essayerons de décrypter les fonctions sémantiques de ces combinaisons de mots ; ce qui nous permettra de répondre aux questions :

-          quelle est la procédure d’association du nom et de l’adjectif, ainsi que le type d’association en fonction de certains stéréotypes culturels ?

-          Les modèles fondés sur les types grammaticaux existant sont-ils inéluctables ?

Nous envisageons également de montrer une diversité des emplois textuels des adjectifs et leur fréquence d’emploi.

Étant donné la prépondérance du sujet (l’écologie), une analyse de la compositionalité et non-compositionalité de certaines collocations s’impose pour une meilleure interprétationde ce discours très actuel.

 

Bibliographie :

Benigno Veronica et al.,(2015), « Les collocations fondamentales : une piste pour l’apprentissage lexical », Revue française de linguistique appliquée nº 1, vol. XX, p. 81-96.

Blumenthal Peter (2017), « D’une encyclopédie à l’autre. L’ascension des locutions prépositionnelles », Langages 2, nº 206, p. 123-138.

Dessalles Jean-Louis (2016), « L’émergence du sens au cours de l’évolution », Langages 1 nº 201, p. 129-145.

Gledhill Christopher, Frath Pierre (2007), « Collocation, phrasème, dénomination : vers une

théorie de la créativité phraséologique », La linguistique nº 1, vol. 43, p. 63-88.

Legallois Dominique,  Kwon Song-Nim (2005), « Sémantique lexicale et examen écologique de la cooccurrence », Les Cahiers du CRISCO n° 18, consultable en ligne : http://www.crisco.unicaen.fr/IMG/pdf/cahier18.pdf

Romeborn Andreas (2018), La syllepse. Aspects généraux et usages dans l’œuvre de Francis Ponge, édit. De Boeck Supérieur, Louvain-La-Neuve.

Tutin Agnès, Grossmann Francis (2002), « Collocations régulières et irrégulières : esquisse de typologie du phénomène collocatif », Revue française de linguistique appliquée, nº 1, vol. VII, p. 7-25.

    Auteur
    Monika Bazyl

    Suivez UMCS: