MEJRI Salah

Sorbonne Paris Cité, Paris 13, France

 

La phraséologie  française : cotexte, contexte et Contenus culturels

 

Il s’agit de faire la distinction entre le cotexte et le contexte. Le cotexte sera abordé sous l’angle de la relation la phraséologie peut avoir avec l’environnement phrastique ou infraphrastique. Le contexte concerne l’ancrage énonciatif.

La première caractéristique de la séquence figée consiste à avoir un signifiant polylexical, lequel signifiant porte en lui-même une mémoire véhiculée par les mots qui le constituent. Ainsi servent-ils de support à l’expression de vestiges historiques, mythologiques, anthropologique, et religieux. Les profils dénominatifs permettent de nous instruire sur la catégorisation par le biais des unités lexicales ayant un signifiant pluriel.

Une distinction doit être faite entre sens et contenus culturels. Si le sens est le noyau sémantique nécessaire à la communication basique, le contenu culturel, qui est de nature encyclopédique, est toujours inféré et métalinguistiquement explicité. Il est à remarquer que le contenu culturel, saisi sur l’angle de la contextualisation énonciative, se charge de l’ancrage dans le rituel langagier.

    Auteur
    Monika Bazyl

    Suivez UMCS: