KULCZYŃSKA Agnieszka

KULCZYŃSKA Agnieszka

Université de Varsovie, Pologne

 

Expressions figées et défigements

dans le roman de Jerzy Andrzejewski « Wielki Tydzień »

et dans sa traduction française (« Sous le regard des autres »)

 

Dans une perspective camparative et appliquée, nous nous proposons d’examiner  certains aspects  langagiers du roman de Jerzy Andrzejewski « Wielki Tydzień », publié en polonais en 1946, et de les confronter avec la version française du roman, due à Wladimir Vinaver, intitulée « Sous le regard des autres » et publiée en 1986 chez Balland.

Notre attention se portera, d’une part, sur des figements qui appartiennent à la catégorie d’expressions imagées (au sens de Gonzalez-Rey 2002) et dont certains éléments, qui sont délexicalisés dans l’emploi habituel, subissent, dans le contexte de l’oeuvre littéraire de Andrzejewski, une remotivation (tel est notemment le cas de « Wielki Tydzień » éponyme). Nous tenterons de mettre en lumière les stratégies mises en oeuvre par le traducteur français dans de pareils cas.

Nous nous intéresserons par ailleurs, et surtout, à la figure stylistique d’hypallage, massivement employée par Andrzejewski. Définie généralement comme un transfert syntaxique ou comme un déplacement d’attribution (Desurmont 2007), elle peut être conçue, conformément à la thématique du Colloque, comme une séquence figée à laquelle on a rendu, dans un contexte d’énonciation spécifique, sa liberté combinatoire. Nous chercherons à décrire les attitudes que le traducteur français adopte face à ce type de défigement.

 

Bibliographie :

Desurmont Christopher, 2007. « Adjectif composé et figures », Palimpsestes 19, p. 119-134.

Gonzalez-Rey Isabel, 2002. La phraséologie du français. Toulouse, Presses universitaires du Mirail.

Sulkowska Monika, 2013. De la phraséologie à la phraséodidactique. Etudes théoriques et pratiques. Katowice, Wydawnictwo Uniwersytetu Śląskiego.

    Auteur
    Monika Bazyl

    Suivez UMCS: